"Le salon Aiguille en fête

"La grande messe annuelle des amatrices de boutis, dentelle et patchwork s'est déroulée à la grande halle de la "Villette du 11 au 14 février 2010. Le rendez-vous met à l'honneur ces  loisirs créatifs qui transforment le fil en "vecteur de la créativité. Le salon qui vise une niche de passionnées a accueilli cette années un nombre de visiteurs "quasi stable part rapport à l'an passé. (- 3% par rapport à 2009, soit un peu plus de 28 600 visiteurs).

"Le patchwork est une technique qui consiste
"à réaliser un assemblage de tissus d'origine et d'aspect divers.

"L'association France Boutis, présente lors de cet événement, propose des rencontres de passionnés et des cours de "réalisations de boutis. «Notre association existe depuis septembre 2007. Aujourd'hui nous sommes environ 300 et "nous fédérons des boutisseuses bien au delà de la France, notamment au Canada et aux États-Unis», raconte Annie "Noual, présidente de l'association.

"La dentelle n'est pas en reste au sein des loisirs créatifs et séduits de nombreuses brodeuses. Les "influences en ce domaine sont nombreuses, à l'instar d'association comme «Les dentelles de Nanduti» qui "proposent des stages d'initiation à l'Ambassade du Paraguay. Le Nanduti est une dentelle typique faite avec des "aiguilles, spécialité de la ville d’Itaugua, près d’Asunción au Paraguay. Ses dentelles colorées sont «faites main» "pour robes de soirées, robes de mariées, nappes et autres objets de décoration de la table, mobilier et divers objets."

P1160048

Exemples de boutis réalisés par des boutisseuses
de l'association France Boutis.

Dossier réalisé par Déborah Antoinat pour le site Déco'In