29 janvier 2018

Le Boutis : Art de l 'aiguille partagée

 Notre rubrique  :  Histoire de

Publié sur le fil blancn°25   :  janvier 2014

Au cours des années 1970, la typicité des provinces recomposées en régions administratives se renouvelle dans l’imaginaire collectif. Tout en s’appuyant sur les études folkloriques de l’entre-deux-guerres, le pittoresque régional se fonde désormais sur des paysages singuliers, des constructions vernaculaires mais aussi sur des objets patrimoniaux souvent jusque là délaissés. C’est ainsi que les textiles de coton, matelassés à l’aiguille selon des techniques différentes, qu’ils soient blancs ou imprimés, vont être considérés comme caractéristiques de la Provence alors qu’un bref coup d’œil porté sur le patrimoine textile conservé permet d’en retrouver dans toute l’Europe et même en Amérique du Nord, entre le XVIIIe